La Tuscia

Une terre d'histoire et de nature

La Tuscia, une belle terre, où la beauté d'un environnement naturel préservé se mélange avec le riche patrimoine historique, artistique, archéologique et religieux.
Les bois, des sources chaudes et des lacs volcaniques, sont le cadre de la nécropole étrusque, des palais, des musées, de vieilles églises et de châteaux médiévaux.

Situé le long de l'antique «Via Francigena», la ville de Viterbe, la ville des papes, représente actuellement une bonne synthèse entre les richesses historiques et la merveilleuse effervescence d'une ville à une échelle humaine en constante évolution. La vieille ville pittoresque, entourée par un beau mur encore entièrement préservé, est un triomphe de vues pittoresques fait d'arches, de belles fontaines, d'escaliers anciens et de bâtiments médiévaux. Les rues étroites de la vieille ville médiévale s'ouvrent sur des églises impressionnantes, des places lumineuses qui représentent dans l'ensemble les vrais bijoux de la ville. Parmi les nombreuses places, il est impossible de ne pas mentionner l'élégante Piazza Verdi, le Théatre de l'Union du XIX siècle, la grande Piazza della Rocca où se dresse la Rocca Albornoz et Piazza San Lorenzo avec le célèbre et splendide palais papal, le site du premier conclave dans l'histoire de l'Église.

Entre la riche tradition folklorique de Viterbe, le transport de la «machine de Santa Rosa» est certainement l'événement le plus attendu dans lequel la ville est profondément enracinée.
Durant la soirée du 3 Septembre de chaque année les yeux de la ville sont concentrés à 30 mètres de hauteur, où au sommet d'une tour allumée portée sur les épaules de plus de 100 "porteurs", se trouve la statue du Saint pour éclairer les rues du centre-ville, parmi les églises, les places et les bâtiments historiques.

San Martino al Cimino, à seulement 3 km de Viterbo, est une station de vacances populaire sur les pentes des Monti Cimini, qui est appréciée surtout pour son climat frais excellent même en été. Les bois riches de champignons et de châtaignes, l'imposante abbaye cistercienne et la position géographique favorable surplombant la ville de Viterbo et la Maremme jusqu'à la mer, font de San Martino le lieu idéal pour passer les vacances. La vieille ville médiévale de San Martino, qui a grandi autour de l'abbaye, a été restauré au XVIe siècle dans le style de l'époque Donna Olimpia Maidalchini, nommée princesse de San Martino par son beau-frère Pape Innocent X ,qui chargea des architectes célèbres, tels que Gian Lorenzo Bernini et Francesco Borromini, pour créer un village modèle, l'un des premiers dans l'histoire à être réalisé sur la base d'un véritable plan urbain.

...les alentours

La province de Viterbe, qui abrite une myriade de petits villages, chacun avec sa propre histoire et sa beauté. Bagnaia et son jardin de la Renaissance italienne "Villa Lante", l'amphithéâtre romain Ferento, la nécropole étrusque de Vulci, Tarquinia et Tuscania, la charmante Civita di Bagnoregio connue comme «la ville qui meurt», Orvieto avec sa magnifique cathédrale, les monstres uniques dans le parc de Bomarzo datant de la Renaissance, le Palais Farnèse et le Palazzo Doria Pamphili, respectivement Caprarola et San Martino al Cimino, Blera et Castel d'Asso Blera avec leurs nécropoles rocheuses, Vitorchiano et son Moai de l'île de Pâques. De nombreux mystères et d'histoires qui caractérisent les manoirs de la région: le château de Monaldeschi à Bolsena, Castello Orsini à Soriano nel Cimino et le château Odescalchi de Bracciano. Les vieilles villes ravissantes d'Orvieto, Tuscania et Montefiascone. Les lacs volcaniques créent des vues imprenables de la région: le lac de Bolsena, le Lac de Bracciano et le charmant Lac de Vico, à quelques pas de San Martino al Cimino et entouré par la réserve naturelle luxuriante.

Réservation directe

Photogallery